Laissez-vous inspirer

M’inspirer
Groupe

Festival de jazz

Django sur son nuage : Concert live au Palais des fêtes d’Epernay le 19 septembre à 20h45

Christophe Lartilleux et Latcho Drom

Bercé par la musique manouche dès sa naissance, Christophe Lartilleux a créé Latcho Drom et depuis 1993 swingue au carrefour du jazz et de la musique tzigane.

Latcho Drom (qui signifie bonne route en langue tzigane) déploie une formidable énergie mêlant virtuosité, talent et décontraction.

Sa source d’inspiration essentielle : Django Reinhardt. Mais c’est à l’écoute de Chick Coréa, Pat Metheny, John Mac Laughlin,, Y. Seffer, Joe Satriani, Frank Cambale, Larry Carlton, ou encore Bach, Paganini et Ravel que son style évolue. Ses influences musicales sont multiples : du jazz-fusion au be-bop, du flamenco au swing manouche. Musique gaie et populaire, le Gypsy swing rencontre le cœur de toutes les générations et, pour se faire, Christophe Lartilleux est accompagné de musiciens talentueux aussi passionnés par la musique traditionnelle de l’Europe de l’Est que par les grands compositeurs du genre. Ils ont ensemble, le goût commun du son et du swing de l’époque de Django Reinhardt.

Trois moments forts dans la carrière de Christophe Lartilleux. En 2016 il est la doublure guitare de l’acteur Reda Kateb dans le film « Django », en 2020, il crée « Requiem pour mes frères tziganes » avec l’orchestre classique VIVA à l’Opéra de Reims, en 2021, il arrange la musique « She is raimbow » pour une publicité TV de GROUPAMA. Depuis 20 ans, Latcho Drom totalise plus de 1500 concerts à travers le monde depuis 1993 , et ça continue !

A notre demande, Christophe Lartilleux présentera un programme original en mémoire du quintet du Hot Jazz Club de France fondé en 1934 par Stéphane Grappelli et Django Reinhardt avec une formation reconstituée pour notre plus grand plaisir.

Christophe Lartilleux sera accompagné par : Nitcho Reinhardt (Guitare) Déborah Lartilleux (guitare rythmique) Johan Renard (violon) François Tys (contrebasse)

« Satchmocracy » : Concert live au théâtre Gabrielle Dorziat d’Epernay le 24 octobre à 20h45

Jérôme Etcheberry et son Popset

Ricky Riccardi (conservateur du Louis Armstrong House Museum) “J’ai ressenti un véritable choc, du début à la fin, à l’écoute de « Satchmocracy » et cela restera l’une de mes plus grandes satisfactions de cette année si mouvementée. Au lieu de s’imaginer dans les années 1920, Jérôme Etcheberry et son orchestre ont interprété cette musique en 2020, tout en lui conservant sa fraîcheur et son allant. C’est dans ce contexte contemporain et swinguant que les lignes mélodiques originales de Louis Armstrong jaillissent et frappent l’auditeur de manière nouvelle et passionnante, en particulier lorsque ces lignes sont arrangées pour plusieurs instruments et jouées sur des rythmes qui changent constamment. C’est encore la preuve supplémentaire, s’il en fallait, que chaque note qu’Armstrong a joué restera à la fois à la mode et intemporelle, surtout de la façon dont c’est joué dans l’album “SATCHMOCRACY “. »

Sur scène : Jérôme Etcheberry (trompette, arrangements) Malo Mazurié (trompette) César Poirier (saxophone ténor, clarinette) Benjamin Dousteyssier (saxophone alto et bariton) Félix Hunot (guitare) Ludovic Allainmat (piano) Sébastien Girardot (contrebasse) David Grebil (batterie)

« Fabrice Eulry comme à l’Olympia » : Concert live au cinéma Le Palace d’Epernay le 14 novembre à 20h45

Fabrice Eulry – 1ère partie : Michel Coppé Jazz Trio +

1ère partie : Pop Songs.

La créativité en continu, de la POP revisitée Michel COPPÉ (piano) Alexandre CARELS (contrebasse) Dominique TASSOT (batterie).

Après avoir longtemps collaboré au sein du NEW TONE JAZZ 4tet, la plupart des musiciens se regroupent à nouveau autour du pianiste et compositeur Michel COPPÉ pour un nouveau projet aux accents très jazz : POP SONGS. Revisiter la musique des Rolling Stones, Led Zeppelin, Genesis, King Crimson, Emerson Lake and Palmer, Sting et bien d’autres, mélanger les influences, métisser les genres dans un bouillonnement créatif, Conjuguer richesse mélodique, énergie et improvisation jazz, tels sont les enjeux de cet ambitieux projet. Entre modernité et clin d’œil au passé, voici une musique colorée, parfois surprenante et toujours inventive qui saura séduire, étonner et néanmoins toujours accessible, axé sur la découverte et le partage avec le public. »

2ème partie : « Fabrice Eulry comme à L’Olympia »

Fabrice Eulry, le « Chopin du Boogie » selon LE FIGARO vous transporte avec son piano dans un show délirant de fantaisie, d’humour et de virtuosité. De Bach à Hendrix, il fait de toutes les musiques avec un sens inné du rythme et de l’improvisation qui fait pétiller son spectacle en continuelle évolution. Sa générosité crée chaque soir une communion chaleureuse avec le public…

Cet homme est un phénomène ! Depuis 1981, il s’est produit 4000 fois dans 19 pays, sur 4 continents et a enregistré plus de 29 disques. A la demande de Philippe Bouvard, il est resté presque 4 mois à l’affiche de Bobino avec son spectacle « Fabrice Eulry et son piano fou ». Il s’est produit à quinze reprises sur la scène de l’Olympia et a fait des duos avec Iggy Pop et Catherine Ringer dans l’émission « La Musicale » sur Canal+, entre autres performances.

Pour son concert au cinéma Le Palace, Fabrice Eulry nous réserve son concert de l’Olympia.

Lire la vidéo

Action Coup de Pouce 2024

Découvrez l’action portée par Jazz Hors d’âge en vidéo.