Laissez-vous inspirer

M’inspirer
Groupe
Les loges de vignes champenoises

Les loges de vignes 

Qu’est-ce que c’est ?

« Le patrimoine viticole champenois n’est pas seulement composé de monuments religieux et de demeures prestigieuses. Il compte aussi des constructions plus modestes telles que des cabanes de vigne, appelées « loges » dans une grande partie de l’appellation Champagne. Ces édicules eurent une fonction utilitaire avant d’être considérés aujourd’hui comme de précieux témoignages de la culture viticole locale.

Les loges de vigne étaient construites initialement  à partir de matériaux locaux : pierre, bois, brique, tuile… Pourvues d’une seule pièce, elles servaient de lieu de stockage pour les outils de travail ou d’abri pour les vignerons en cas d’intempéries ou de fortes chaleurs.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, elles ont pu être utilisées comme cache pour les armes larguées de nuit à destination des résistants ou comme refuge pour des prisonniers échappés des colonnes en route vers les camps.

Avec la mécanisation du travail de la vigne, ces loges ont peu à peu perdu de leur utilité et ont été délaissées, voire rasées. Aujourd’hui conscients de leur valeur patrimoniale et paysagère, les vignerons et les collectivités s’efforcent de redonner vie à celles qui ont subsisté, par exemple en y proposant des dégustations de Champagne. Certaines ont été restaurées dans l’esprit d’origine. D’autres ont été réinterprétées par des étudiants en architecture, intervenant dans le cadre d’universités d’été. »

Source : https://www.champagne-patrimoinemondial.org/decouvrir/loges-de-vigne

vue sur le vignoble et village champenois
©Alexandre Couvreux Photographe

Si vous souhaitez en savoir plus sur les loges de vignes

Écoutez les spécialistes du patrimoine champenois grâce au replay de la conférence organisée sur ce thème pour les Journées Européennes du Patrimoine 2020

Loge de vigne du Mont-Aigu ©EpernayAggloChampagne
©Epernay Agglo Champagne

Guettez dans le paysage cette variété d’architectures et de styles

Construites à partir de matériaux locaux comme le bois, la pierre meulière, la brique ou encore la tuile, certaines loges de vignes reprennent les caractéristiques architecturales des Maisons mères comme la loge de vigne du Mont-Aigu, propriété de Moët et Chandon, située sur la commune de Chouilly. Edifiée avec des matériaux nobles comme la brique, la pierre ou l’ardoise, la façade de cette loge est richement décorée (épi de faîtage, bandeaux ouvragés en pierre calcaire, ouverture plein-cintre…).

Témoignages naturels

Au Jardin de vignes : belvédère de Cramant, une loge de vignes a été restituée afin d’apporter un témoignage de ces constructions vernaculaires qui parsemaient jadis le vignoble et qui sont en voie de disparition. Une exposition sur le sujet est installée sur les murs intérieurs de la cabane.

©Epernay Agglo Champagne
©Alexandre Couvreux Photographe

Des loges de vignes contemporaines

Découvrez également des interprétations contemporaines de ce patrimoine viticole méconnu :
L’Université d’Eté de l’Ecole d’architecture de Châlons-en-Champagne donne l’occasion à des étudiants, depuis 2015, de concevoir et de fabriquer des micro-architectures champenoises.
Sur le territoire d’Epernay Agglo Champagne, découvrez ces cabanes contemporaines à
Cumières (projets « Ecume des vignes » et « Le Peigne »)
Moussy (projets « Loge pinard et « Loge table »)