Laissez-vous inspirer

M’inspirer
Groupe
deux coupes de champagne qui trinquent dans le ciel

Les coopératives viticoles 

Les coopératives de Champagne détiennent 50% des surfaces viticoles de la Champagne ce qui montre l’importance de ces structures sur notre territoire. Les marques comme Nicolas Feuillatte à Chouilly, Beaumont des Crayères à Mardeuil, Vincent d’Astrée à Pierry, Champagne Chavost à Chavot-Courcourt et le Champagne Mont-Hauban à Monthelon sont des coopératives champenoises. Un peu d’histoire, en effet, elles ont vu le jour en même temps que le mouvement coopératif champenois au début du XXéme siècle lors de la révolte des vignerons. Deux facteurs ont poussé cette révolte : les récoltes catastrophiques dues à des conditions climatiques très mauvaises et la crise du phylloxera. En 1910, la Fédération des syndicats viticoles de la Champagne organise un grand meeting face à la colère de ses adhérents. Il s’est déroulé à Epernay même et a rassemblé 10 000 personnes. 

Vous reconnaîtrez un champagne de coopérative grâce à la mention CM (Coopérative de manipulation) sur l’étiquette de la bouteille. Une coopérative se charge de presser les raisins des adhérents de la coopérative, de les vinifier puis d’élaborer les assemblages. Alors, maintenant, dégustez les bouteilles qui ne demandent qu’à vous délivrer leurs secrets et leurs arômes.

Vous ne voulez rien manquer ?

Restez informés & retrouvez toutes les infos pour des rendez-vous vibrants à Epernay en Champagne !
m'inscrire